Chargement...
156
Contributeurs
12 943 €
Sur 15 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 11/04/2016.

3 Puits & 3 Vergers pour le bien-être des enfants

Description

QUI SOMMES NOUS ?

MADE est une association à but non lucratif régie par la loi 1901 et composée essentiellement de bénévoles. Nous voulons apporter notre pierre à la formation d'une génération d'hommes et de femmes dynamiques dans leurs milieux socio-économiques tout en cultivant les valeurs de l'islam. En somme, des agriculteurs, des sage-femmes, des ingénieurs, des plombiers... qui connaissent le livre d'Allah ainsi que la Sunnah de Son Messager (bénédiction et salut sur lui).

CONTEXTE SUR LE TERRAIN DE NOS ACTIONS

Les actions de MaDE s’orientent majoritairement vers certaines écoles du Sénégal au sein desquelles des enfants, le plus souvent des orphelins et des enfants de familles défavorisées, poursuivent un dessein des plus nobles à savoir l’apprentissage du Coran. En général, ces établissements à forte vocation sociale ne bénéficient pas d’un appui constant et régulier.

En conséquence, ces structures n’ont souvent d’autre choix que de se tourner vers des bonnes volontés afin de faire face aux charges afférentes à l’éducation et à la vie quotidienne. A travers ce projet, nous voulons mobiliser des moyens conséquents afin de faire faire à 3 écoles deux pas substantiels vers une plus grande autonomie se matérialisant par :

  • 3 puits;
  • 150 arbres fruitiers.

ENJEUX ET OBJECTIFS :

  1. Ce projet s’inscrit dans la continuité d’un séminaire organisé par MaDE (cliquez-ici) et qui a réuni plus de 54 écoles. En effet, dans le prolongement de cette réflexion, il est question ici de donner corps à une application transverse des principales recommandations visant à améliorer les conditions de vie dans une école au Sénégal.

  1. En sus de l’intérêt économique, le puits et le verger permettent d’offrir aux enfants bien-être et confort, hygiène et salubrité, loisirs et pédagogie et d’ici 2 ans incha-Allah, une meilleure alimentation et nutrition.

BÉNÉFICIAIRES :

L'ensemble des élèves, garçons et filles, âgés de 6 à 14 ans de 3 écoles ainsi que le personnel encadrant les enfants :

  • École Daroul Hadith située dans la ville de Thiès. Composée de 110 élèves.
  • École Hidaaya wa Nour située dans la région de Dakar à Noflaye. Composée de 130 élèves.
  • École Daroul Arquam située dans la région de Louga dans le village de Fass Touré. Composée de plus de 1000 élèves.

Cela constitue un ensemble de 1240 enfants dont la vie va s'améliorer grâce à ce projet.

DÉMARCHE :

  • Des études sur les terrains de deux écoles nous ont fourni des données hydrogéologiques afin d'identifier les types de sol et de roche qui nous permettent d'accéder à une eau potable;

  • Chaque puits sera équipé d’une pompe électrique pour faciliter l’accès à l’eau;

  • La création du verger sera confiée à un horticulteur qui tiendra compte du sol et des conditions climatiques des régions abritant chacune des 3 écoles;

  • Les enfants seront sollicités dans le choix des arbres fruitiers (cocotiers, manguiers, sapotiers, dattiers, agrumes...) pour les impliquer en amont  dans leur nouveau cadre de vie;

  • Un contrat d’entretien de 2 ans sera signé avec l’horticulteur pour le suivi et l’entretien des arbres jusqu’aux premières cueillettes.

INVESTISSEMENT :

L’engagement de la Oumma vis-à-vis de l’apprentissage de la parole d’Allah doit demeurer constant, en tout lieu et en toute époque. Soutenir ces enfants c’est leur faire savoir qu’ils sont précieux pour le futur de cette communauté. Pour leur santé et leur bien-être, des frères et soeurs en Allah se mobilisent dans les 4 coins du globe.

Nous avons donc là une belle occasion d’investir dans une aumône durable (Sadaqua Jaariya) afin d’intégrer la sphère fort enviable des rentiers vertueux; ceux-là même dont les bonnes actions ne s’arrêtent pas avec leur mort. Et cela, à travers la meilleure des aumônes.

Sa’d Ibn Oubada (qu’Allah l’agrée) dit au Prophète (bénédiction et salut sur lui): «Oh Messager d’Allah, la mère de Sa’d est morte, quelle est la meilleure aumône?». Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) répondit: L’eau. Sa’d creusa alors un puits et dit: «Ceci est pour la mère de Sa’d». (Hadith authentique rapporté par Abou Daoud)

Utilisation des fonds

CREUSER 3 PUITS :

Dans ces lieux souvent reculés, un puits est creusé à la main sans pelleteuse ni foreuse, pierre après pierre, sac de sable après sac de sable. Pour autant le puits se doit d’être accessible, robuste et sécurisé. Son pourtour sera donc carrelé et une pompe électrique viendra en renfort de la poulie mécanique.

Etant donné que tous les puits ne se valent pas, MaDE a décidé d’ériger en exigence la durabilité de l’ouvrage. Des cylindres de ciment renforcé par du fer seront donc placés et un ravalement complet sera effectué afin de protéger l’eau des impuretés en accroissant par la même occasion la longévité de l’ouvrage. De plus, pour éviter tout accident dans ce milieu peuplé essentiellement d’enfants, un cache spécial sera placé au dessus du puits.

Nous sommes dans un contexte où la durabilité est un impératif. C’est pourquoi nous comptons faire la différence par rapport aux puits low-cost, car ces écoles sont dans des situations financières qui ne leur permettent pas d’effectuer de quelconques travaux si le puits venait à présenter des disfonctionnements dans le futur.

PLANTER 150 ARBRES FRUITIERS :

Se servir dans un panier à fruits de notre salon, un geste pourtant si simple mais rêvé par la plupart des enfants dans ces écoles. A travers des campagnes médicales (cliquez-ici) que nous menons, nous constatons que la plupart des élèves présentent des problèmes de nutrition. Des fruits pourraient combler leurs carences en fibres et vitamines. Un enfant qui se nourrit correctement, c’est un enfant moins souvent malade et qui présente des facultés intellectuelles plus développées.

De plus, souscrire à un contrat de maintenance du verger par un horticulteur, c’est se donner les moyens de réussir. Les arbres ont besoin d’attention et de professionnalisme surtout dans ces régions souvent arides. Durant le contrat de maintenance, l’horticulteur s’engagera à rembourser le replantage de tout arbre défectueux.

RÉSULTATS ATTENDUS :

  • Amélioration de l’hygiène corporelle des enfants et de la propreté des lieux de vie grâce à l’eau du puits;

  • Utilisation de l’eau du puits pour irriguer et arroser les arbres;

  • Implication des enfants dans l’entretien du verger en tant qu’ activité pédagogique, ludique et récréative;

  • Formation d’un bel espace vert ombragé;

  • Améliorer l'équilibre alimentaire des enfants grâce à la consommation des fruits.

MaDE n’en n’est pas à son premier coup d'essai. Au début du mois d’Août 2015, un puits nommé Hidaaya et un verger ont été réalisés dans une première école pilote (cliquez-ici).

L’expérience est donc à renouveler dans 3 autres écoles. Regardons ensemble, les bénéfices de ce projet dans cette école :

156
Contributeurs
12 943 €
Sur 15 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 11/04/2016.

REMERCIEMENTS :

A la fin de la réalisation des projets dans les différentes écoles, une vidéo de remerciement sera envoyée à tous les contributeurs.

Qu'Allah fasse que nous soyons parmi les gens décrit ci-dessous :

«C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. Nous redoutons, de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique». Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie, et les rétribuera pour ce qu'ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie. (Sourate 76 versets 9 à 12)

Merci aux Contributeurs

11/04/2016 - 16:00
Salamalikoum faite des douhra pour ma Mere
Changeus87 11/04/2016 - 11:43
Bon courage, Que Dieu vous aide! Très bon travail!
09/04/2016 - 10:04
Qu'Allah vous facilite
09/04/2016 - 09:26
Salam alaikoum Abu Bakr mon Frere je contribue à ce noble projet et devant Allah le très Haut je contribuerai toujours incha Allah !
07/04/2016 - 09:58
Qu'Allah vous facilite et vous recompense pour ce projet. Qu'Allah leur vienne en aide inchaallah.

3 Puits & 3 Vergers pour le bien-être des enfants

Description

QUI SOMMES NOUS ?

MADE est une association à but non lucratif régie par la loi 1901 et composée essentiellement de bénévoles. Nous voulons apporter notre pierre à la formation d'une génération d'hommes et de femmes dynamiques dans leurs milieux socio-économiques tout en cultivant les valeurs de l'islam. En somme, des agriculteurs, des sage-femmes, des ingénieurs, des plombiers... qui connaissent le livre d'Allah ainsi que la Sunnah de Son Messager (bénédiction et salut sur lui).

CONTEXTE SUR LE TERRAIN DE NOS ACTIONS

Les actions de MaDE s’orientent majoritairement vers certaines écoles du Sénégal au sein desquelles des enfants, le plus souvent des orphelins et des enfants de familles défavorisées, poursuivent un dessein des plus nobles à savoir l’apprentissage du Coran. En général, ces établissements à forte vocation sociale ne bénéficient pas d’un appui constant et régulier.

En conséquence, ces structures n’ont souvent d’autre choix que de se tourner vers des bonnes volontés afin de faire face aux charges afférentes à l’éducation et à la vie quotidienne. A travers ce projet, nous voulons mobiliser des moyens conséquents afin de faire faire à 3 écoles deux pas substantiels vers une plus grande autonomie se matérialisant par :

  • 3 puits;
  • 150 arbres fruitiers.

ENJEUX ET OBJECTIFS :

  1. Ce projet s’inscrit dans la continuité d’un séminaire organisé par MaDE (cliquez-ici) et qui a réuni plus de 54 écoles. En effet, dans le prolongement de cette réflexion, il est question ici de donner corps à une application transverse des principales recommandations visant à améliorer les conditions de vie dans une école au Sénégal.

  1. En sus de l’intérêt économique, le puits et le verger permettent d’offrir aux enfants bien-être et confort, hygiène et salubrité, loisirs et pédagogie et d’ici 2 ans incha-Allah, une meilleure alimentation et nutrition.

BÉNÉFICIAIRES :

L'ensemble des élèves, garçons et filles, âgés de 6 à 14 ans de 3 écoles ainsi que le personnel encadrant les enfants :

  • École Daroul Hadith située dans la ville de Thiès. Composée de 110 élèves.
  • École Hidaaya wa Nour située dans la région de Dakar à Noflaye. Composée de 130 élèves.
  • École Daroul Arquam située dans la région de Louga dans le village de Fass Touré. Composée de plus de 1000 élèves.

Cela constitue un ensemble de 1240 enfants dont la vie va s'améliorer grâce à ce projet.

DÉMARCHE :

  • Des études sur les terrains de deux écoles nous ont fourni des données hydrogéologiques afin d'identifier les types de sol et de roche qui nous permettent d'accéder à une eau potable;

  • Chaque puits sera équipé d’une pompe électrique pour faciliter l’accès à l’eau;

  • La création du verger sera confiée à un horticulteur qui tiendra compte du sol et des conditions climatiques des régions abritant chacune des 3 écoles;

  • Les enfants seront sollicités dans le choix des arbres fruitiers (cocotiers, manguiers, sapotiers, dattiers, agrumes...) pour les impliquer en amont  dans leur nouveau cadre de vie;

  • Un contrat d’entretien de 2 ans sera signé avec l’horticulteur pour le suivi et l’entretien des arbres jusqu’aux premières cueillettes.

INVESTISSEMENT :

L’engagement de la Oumma vis-à-vis de l’apprentissage de la parole d’Allah doit demeurer constant, en tout lieu et en toute époque. Soutenir ces enfants c’est leur faire savoir qu’ils sont précieux pour le futur de cette communauté. Pour leur santé et leur bien-être, des frères et soeurs en Allah se mobilisent dans les 4 coins du globe.

Nous avons donc là une belle occasion d’investir dans une aumône durable (Sadaqua Jaariya) afin d’intégrer la sphère fort enviable des rentiers vertueux; ceux-là même dont les bonnes actions ne s’arrêtent pas avec leur mort. Et cela, à travers la meilleure des aumônes.

Sa’d Ibn Oubada (qu’Allah l’agrée) dit au Prophète (bénédiction et salut sur lui): «Oh Messager d’Allah, la mère de Sa’d est morte, quelle est la meilleure aumône?». Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) répondit: L’eau. Sa’d creusa alors un puits et dit: «Ceci est pour la mère de Sa’d». (Hadith authentique rapporté par Abou Daoud)

Utilisation des fonds

CREUSER 3 PUITS :

Dans ces lieux souvent reculés, un puits est creusé à la main sans pelleteuse ni foreuse, pierre après pierre, sac de sable après sac de sable. Pour autant le puits se doit d’être accessible, robuste et sécurisé. Son pourtour sera donc carrelé et une pompe électrique viendra en renfort de la poulie mécanique.

Etant donné que tous les puits ne se valent pas, MaDE a décidé d’ériger en exigence la durabilité de l’ouvrage. Des cylindres de ciment renforcé par du fer seront donc placés et un ravalement complet sera effectué afin de protéger l’eau des impuretés en accroissant par la même occasion la longévité de l’ouvrage. De plus, pour éviter tout accident dans ce milieu peuplé essentiellement d’enfants, un cache spécial sera placé au dessus du puits.

Nous sommes dans un contexte où la durabilité est un impératif. C’est pourquoi nous comptons faire la différence par rapport aux puits low-cost, car ces écoles sont dans des situations financières qui ne leur permettent pas d’effectuer de quelconques travaux si le puits venait à présenter des disfonctionnements dans le futur.

PLANTER 150 ARBRES FRUITIERS :

Se servir dans un panier à fruits de notre salon, un geste pourtant si simple mais rêvé par la plupart des enfants dans ces écoles. A travers des campagnes médicales (cliquez-ici) que nous menons, nous constatons que la plupart des élèves présentent des problèmes de nutrition. Des fruits pourraient combler leurs carences en fibres et vitamines. Un enfant qui se nourrit correctement, c’est un enfant moins souvent malade et qui présente des facultés intellectuelles plus développées.

De plus, souscrire à un contrat de maintenance du verger par un horticulteur, c’est se donner les moyens de réussir. Les arbres ont besoin d’attention et de professionnalisme surtout dans ces régions souvent arides. Durant le contrat de maintenance, l’horticulteur s’engagera à rembourser le replantage de tout arbre défectueux.

RÉSULTATS ATTENDUS :

  • Amélioration de l’hygiène corporelle des enfants et de la propreté des lieux de vie grâce à l’eau du puits;

  • Utilisation de l’eau du puits pour irriguer et arroser les arbres;

  • Implication des enfants dans l’entretien du verger en tant qu’ activité pédagogique, ludique et récréative;

  • Formation d’un bel espace vert ombragé;

  • Améliorer l'équilibre alimentaire des enfants grâce à la consommation des fruits.

MaDE n’en n’est pas à son premier coup d'essai. Au début du mois d’Août 2015, un puits nommé Hidaaya et un verger ont été réalisés dans une première école pilote (cliquez-ici).

L’expérience est donc à renouveler dans 3 autres écoles. Regardons ensemble, les bénéfices de ce projet dans cette école :

156
Contributeurs
12 943 €
Sur 15 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 11/04/2016.

REMERCIEMENTS :

A la fin de la réalisation des projets dans les différentes écoles, une vidéo de remerciement sera envoyée à tous les contributeurs.

Qu'Allah fasse que nous soyons parmi les gens décrit ci-dessous :

«C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons : nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. Nous redoutons, de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique». Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie, et les rétribuera pour ce qu'ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie. (Sourate 76 versets 9 à 12)

Merci aux Contributeurs

11/04/2016 - 16:00
Salamalikoum faite des douhra pour ma Mere
Changeus87 11/04/2016 - 11:43
Bon courage, Que Dieu vous aide! Très bon travail!
09/04/2016 - 10:04
Qu'Allah vous facilite
09/04/2016 - 09:26
Salam alaikoum Abu Bakr mon Frere je contribue à ce noble projet et devant Allah le très Haut je contribuerai toujours incha Allah !
07/04/2016 - 09:58
Qu'Allah vous facilite et vous recompense pour ce projet. Qu'Allah leur vienne en aide inchaallah.